fren

Plan 10 – Décrire le processus de traitement des plaintes

Publication 03.05.2007

 

La charge de la preuve incombe à l’enseignant qui a détecté un plagiat. Il doit constituer un dossier, le soumettre aux instances disciplinaires. C’est toujours une action  lourde à gérer et pas valorisée au niveau institutionnel.

Vouloir « coincer » un élément dérangeant est pénible. Le jeu en vaut-il la chandelle ? In fine, il s’agit souvent d’un jeu de dupe, car les autres étudiants savent en général qui triche, quand et comment. Mais la loi de la solidarité s’impose à eux.

Il faut alors, comme dans les processus de lutte contre la corruption dans les entreprises, impliquer tous les acteurs.

Suggestions

• Communiquer largement les principes de lutte contre les fraudes majeures et leur application.

• Sensibiliser enseignants et étudiants à leurs droits et devoirs en ce qui concerne les fraudes majeures, en particulier dans les mémoires de recherche et les thèses de doctorat.

• Ouvrir une voie de communication privilégiée et confidentielle pour ces cas de fraude majeure afin de protéger l’acteur qui effectue la dénonciation.

• Communiquer les processus de gestion des sanctions.