fren

Plan 8 – Former et informer les étudiants

Publication 03.05.2007

 

La communication est le nerf de la guerre. Elle doit correspondre au style des jeunes : un mélange de séduction dans le message et de directives claires.

Un des moyens les plus efficaces de placer les étudiants face à leurs responsabilités est de leur demander d’effectuer eux-mêmes un contrôle d’authenticité de leurs écrits.

Lorsque l’on soumet un de ses écrits à un logiciel de détection de plagiat, les surprises sont grandes : auto-citations, documents oubliés plagiés par d’autres et placés sur la toile, etc.

Certes, certains seront tentés de réaliser des paraphrases pour masquer les passages déclarés douteux par les logiciels, mais ils découvriront vite que c’est plus fastidieux que d’être original, et autrement moins valorisant.

Suggestions

• Faire des campagnes de communications annuelles adaptées aux jeunes.

• Faire une page Web spécifique pour rappeler les normes et les valeurs de l’institution (respect, équité…) et pourquoi le plagiat est pris au sérieux.

• Demander à tous les étudiants de soumettre leurs mémoires de recherche et leurs thèses au détecteur de plagiat avant de les rendre à leur professeur.

• Ne plus faire ensuite que des contrôles au hasard et non systématiques.