fren

Biosketch

Colloque International

Recherche et action

sur la fraude scientifique et le plagiat

Pierre-Jean Benghozi, professeur, Ecole polytechnique, ARCEP

Dans un monde de Ancien élève de l’Ecole polytechnique (Paris), titulaire d’un doctorat et d’une HDR en économie de l’Université Paris Dauphine, Pierre-Jean Benghozi est membre du Collège de l’Autorité des communications électroniques et des postes (ARCEP). Directeur de recherche CNRS et professeur à l’Ecole polytechnique (Paris), il y a dirigé, jusqu’en 2013, le Pôle de Recherche en Economie et Gestion et la Chaire « Innovation et Régulation des Services Numériques » qu’il  avait fondé. Pierre-Jean Benghozi est un des précurseurs, reconnu internationalement, des recherches sur l’économie numérique et les industries créatives. Au titre de ses activités d’enseignement-recherche, il s’est également profondément impliqué dans l’administration de la recherche : direction de laboratoire, présidence de section du Comité National de la Recherche Scientifique, présidence de la Société Française de Management… A ce titre, il a jeté les bases du dispositif contre le plagiat académique de la Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises (FNEGE).

Michelle Bergadaà, professeur, Faculté d’économie et de management, Université de Genève

Michelle Bergadaà is professor of communication and management at the University of Geneva since 1997. She obtained her Ph.D. from the universities of Montreal (Canada). She published more than 150 articles in this field. She was a director of a postgraduate program in e-communication when she observed the exponential growth of frauds and plagiarism. At the same time the internet revolutionized our production modes of knowledge. She created a collaborative website « responsable.unige.ch » that counts more than 25’000 followers from 117 academic instances in 17 countries. Her last book « Le plagiat académique. Comprendre pour agir » (Paris: L’Harmattan, 2015) suscitates the adhesion of an academic community in search of methods and process fitting this beginning of the 21st century. She gives conferences at international level and she is strongly involved in the creation of an international and multidisciplinary institute addressing the topics of scientific fraud and plagiarism.

Pierre-Henri Duée, directeur de recherche émérite, délégué à la déontologie de l’Institut national de la recherche agronomique (Paris)

Pierre-Henri Duée est ingénieur agronome (Paris, 1971) et titulaire d’un doctorat d’État (ès  sciences naturelles ; Université Pierre et Marie Curie, 1984). Chercheur en physiologie métabolique et en nutrition, il a effectué ses recherches à l’INRA, au Collège de France et au CNRS. Ses fonctions l’ont également conduit à être chargé de mission au ministère de la recherche (1991-1995), conseiller auprès de la présidence de l’INRA (2004-2007), président du centre INRA de Versailles-Grignon (2007-2012) et responsable de la mission d’audit interne et d’inspection (2012-2014). Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études pour la Science et la Technologie (2006-2007), il a été pendant 7 ans secrétaire du comité consultatif d’éthique pour la recherche agronomique (2009-2015). Il est directeur de recherche émérite de l’INRA depuis 2014, délégué à la déontologie de cet Institut. Par ailleurs, il est membre du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé depuis 2012.

Pierre Hoffmeyer, Professeur honoraire, ancien chef du service de chirurgie, HUG, Genève, Suisse.

Pierre Hoffmeyer obtient son diplôme de médecin en 1976 à Genève et se forme en chirurgie générale au Vancouver General Hospital, Canada. Dès 1979, il complète sa formation de chirurgien orthopédiste dans le service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l’appareil moteur des Hôpitaux Universitaires de Genève et obtient le titre de spécialiste en 1986. En 1998, il est nommé médecin-chef du service de chirurgie orthopédique et prend la tête du département hospitalier de chirurgie en 2007. Sur le plan académique, il est nommé privat-docent en 1993, et professeur ordinaire à l’université de Genève en 1998. Il prend la direction du Département facultaire de chirurgie en 2006. En novembre 2015, il est nommé professeur honoraire de l’Université de Genève. Il a publié plus de 200 articles dans des revues scientifiques P to P et réalisé plus de 600 présentations sur invitation. Par ailleurs, il a été le président de l’Association suisse d’orthopédie et celui de la Fédération européenne des sociétés nationales d’orthopédie (EFORT). Il est également membre du comité éditorial de plusieurs journaux de la spécialité importants, tels que le Bone and Joint Journal et la Revue de chirurgie orthopédique. Depuis 2015 il est éditeur en chef de la revue open access EFORT Open Reviews.

Hervé Maisonneuve, Consultant en rédaction scientifique, ancien Professeur associé de santé publique, Paris

Hervé Maisonneuve is medically qualified from the University of Lyons (1979) with business administration qualifications (HEC, Paris, 1994). He is consultant in scientific writing (www.redactionmedicale.fr); he was President of European Association for Science Editors (1994-1997), of Global Alliance for Medical Education (2006-2009), and Associate Professor, Public Health, Paris-University (2002-2004 and 2009-2012). He practiced clinical medicine for ten years. He spent 10 years in clinical development in the pharmaceutical industry. In 1994, he joined the Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé, Paris, as Evaluation Director. He has had close involvement with leading international journals through his role as chief-editor of European Science Editing (2000-2006). He has published books on medical writing in French (La Rédaction Médicale, 5th edition 2010, Le Guide du Thésard, 6th edition 2010), and was co-Editor of the Science Editor’s Handbook (2nd edition, 2013).

Jean-Pierre Méan, Ancien Président de Transparency International Switzerland, Expert accréditation SGS, Genève, Suisse

Jean-Pierre Méan est avocat, admis au barreau du Québec/Canada et en Suisse et associé au cabinet MCE Avocats, à Lausanne / Suisse. Il a été précédemment avocat-conseil et chargé de la conformité chez SGS, une société internationale d’inspection et de vérification basée à Genève/Suisse, de 1996 à 2008, avec une interruption en 2002 et 2003 où il a été Directeur de la conformité de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD). Il a présidé la section suisse de Transparency International et a piloté l’édition 2011 des Règles pour combattre la corruption de la Chambre de commerce internationale. Il est membre du Comité d’ISO qui élabore un standard pour les systèmes de management anti-corruption (ISO 37001) dont la publication est prévue pour l’automne 2016.

Paulo Peixoto, Professeur, Université de Coimbra

Paulo Peixoto is a research fellow at Centre for Social Studies (CES) and teacher of Sociology at the University of Coimbra. He’s also coordinator of Observatory for Education Policies and Professional Development. Member of the Committee on Ethics of the Faculty of Sport Sciences and Physical Education. Director of Ensino Superior ­- Revista do SNESup (Higher Education Review). Member, and former president, of the Executive Board of the National Union for Research and Higher Education. Research fellow and visiting scholar at State University of Rio de Janeiro. He published with Filipe Almeida, Ana Seixas, Paulo Gama and Denise Esteves the book « Fraude e Plágio na Universidade: a urgência de uma cultura de integridade para o ensino Superior », Imprensa da Universidade de Coimbra, 2016.

Asaël Rouby, Research Integrity Officer, FNR, Luxembourg

After having worked for well-known and international law firms in Luxembourg for a few years, Asael ROUBY joined the National Research Fund (FNR) in 2009, where he currently holds the position of Legal Advisor and Research Integrity Officer. He is member of the working group on research integrity at Science Europe and he was involved in the work of the European Science Foundation (ESF) Member Organisation Forum on Research Integrity that produced the consensus document “The European Code of Conduct for Research Integrity”, launched at the Second World Conference on Research Integrity held in July 2010. Since December 2015 he is co-chair of European Network of Research Integrity Offices (ENRIO). In May 2016 in the H2020 call on European Ethics and Research Integrity Network- GARRI-10-2015, ENRIO is now partner of the selected proposal ENERI (The European Network of Research Ethics and Research Integrity). At the national level, on April 22nd, 2015, the Secretary of State for Higher Education and Research Marc Hansen announced the creation of a national agency for research integrity in Luxembourg. The FNR was given the mission to set up an inter-institutional working group to draft a proposal for the organizational structure and the regulatory framework of this national agency.

Nada Sayarh, doctorante, Faculté d’économie et de management, Université de Genève

Nada Sayarh est doctorante à l’université de Genève. Elle est détentrice d’un MBA de Binghamton University à New York. Elle a aussi une expérience professionnelle dans la gestion de marque au sein de multinationales comme Procter and Gamble, Colgate Palmolive et Shell. Sa thèse porte sur les communautés virtuelles. Lors de sa recherche, elle a pu développer une compréhension approfondie en ce qui concerne la création ainsi que le fonctionnement de ces communautés sur le Web. Elle a ainsi développé une expertise novatrice qui est celle de l’ethnographie virtuelle.  Lors de son doctorat, elle a pu mettre en pratique cette méthode de recherche : la Netnographie. En tant que précurseur dans ce domaine, elle a délivré plusieurs formations visant à faire en faire connaitre les conditions d’application et l’utilisation. Elle a publié des articles qui traitent de la Netnographie, ainsi que de son intérêt pour l’investigation des sujets sensibles. Lors de son travail de thèse elle a cherché à identifier les pratiques communautaires pouvant permettre la destigmatisation des personnes en surpoids.  De la même manière, à travers son adhésion à l’institut elle vise à mobiliser son expertise de la Netnographie et de la stigmatisation afin de soutenir les victimes et témoins de plagiat dans leur quête de l’équité

Jean-Baptiste Soufron Avocat, journaliste, Ancien secrétaire général du CNN, le Conseil national du numérique.Paris, France